Skip to content
We are sorry but the page you are looking for is not available in the language you have selected, please go to the corresponding homepage
  1. Library
Report

Les nouvelles technologies dans la programmation en transferts monétaires et l’aide humanitaire

2014 — By Smith, G; MacAuslan, I; Butters, S; and Trommé, M;

Le CALP Network a chargé Concern Worldwide de diriger un consortium également constitué d’Oxford Policy Management (OPM) et de Partnership for Research in International Affairs and Development (PRIAD) afin d’analyser l’utilisation actuelle des nouvelles technologies appliquées aux programmes de transfert monétaire dans le cadre de l’aide humanitaire, en englobant l’ensemble du cycle de projet. Des recherches visaient à examiner :

(i) les pré-requis de l’utilisation de chaque mécanisme technologique ; (ii) la convivialité des technologies vis-àvis des bénéficiaires et de l’organisation ; (iii) les problèmes liés à la redevabilité ; et (iv) les conséquences plus vastes Le CALP Network souhaitait mettre en relief les preuves de la rentabilité des nouvelles technologies, les goulets d’étranglement et les obstacles à l’amplification ainsi que les besoins non satisfaits du secteur humanitaire.

Les chercheurs ont étudié des nouvelles technologies qui peuvent être mises en application afin d’atteindre divers objectifs au sein du cycle de gestion de projet : (i) la réalisation de nouvelles technologies ; (ii) la communication avec les bénéficiaires et le personnel de terrain ; (iii) la collecte de données ; et (iv) la gestion des données. Le rapport souligne la portée et l’échelle d’utilisation de tels outils par les organisations humanitaires jusqu’à aujourd’hui, les bénéfices réalisés, les difficultés rencontrées et les enseignements qui peuvent être tirés. Il aborde brièvement certaines questions transversales comme la redevabilité, l’efficacité par rapport aux coûts, la confidentialité des données, les conséquences plus vastes de l’utilisation des technologies dans la programmation et les avantages et inconvénients respectifs des solutions commerciales,open source et développées par les organisations. Le rapport souligne les contraintes à une adoption plus large des solutions technologiques et suggère les « prochaines étapes » pour la communauté humanitaire et les prestataires de solutions technologiques afin de surmonter ces obstacles et profiter pleinement du potentiel des nouvelles technologies pour renforcer l’aide humanitaire.