Skip to main content
We are sorry but the page you are looking for is not available in the language you have selected, please go to the corresponding homepage

Programmes de transferts monétaires et mobilité humaine : Partage d’expériences, de débats et d’apprentissages

1 septembre 2023 — De IECAH

Les transferts d’argent liquide sont l’un des engagements du Grand Bargain pour lequel des progrès significatifs ont été réalisés. Il convient de noter queles défis posés par les différents contextes humanitaires nous obligentégalement à améliorer et à réviser ces modalités d’assistance dans lessituations complexes. Les grands flux de mobilité humaine exigent de touteurgence la conception de solutions axées sur la transformation du système auprofit des bénéficiaires de ces programmes.

Dans le cas de l’AECID, 7,2 millions d’euros ont été alloués en 2021 à desprojets pour les personnes déplacées, dont 1,7 millions d’euros ont été dirigésvers des programmes de transferts monétaires. En 2022, il y a eu uneaugmentation, atteignant 11 millions d’euros, dont 2,2 millions d’euros ont étéconsacrés aux programmes de transferts monétaires. Cependant, au-delà desfonds, il est important de considérer le niveau de formation spécifique desacteurs humanitaires.

Le phénomène de la mobilité humaine n’est pas nouveau et chaque personnea ses propres motivations. Il est donc important d’apporter une attentiondifférenciée. Certains individus auront plus de capacité à se déplacer que d’au- tres. L’aide à la mobilité doit être fournie sur la base d’une compréhension ducontexte dans lequel ils se trouvent, car les risques peuvent varier.