Skip to content
We are sorry but the page you are looking for is not available in the language you have selected, please go to the corresponding homepage
  1. Home
  2. Bibliothèque
Guides et outils

Notes d’orientation: les transferts monétaires dans les programmes de moyens d’existence – Afrique de l’Ouest

October 2015 — De Cédric Elluard

Suite aux débats sur le rôle des transferts monétaires dans le renforcement de la résilience, l’acceptation croissante des transferts monétaires comme outil intersectoriel s’est accompagnée d’une meilleure compréhension de l’approche et de son potentiel à briser le cycle de pauvreté.

Au Sahel, les experts en sécurité alimentaire ont développé de solides compétences en matière de transferts monétaires. Leur utilisation dans la région s’est étendue progressivement à d’autres secteurs tels que la nutrition et les moyens d’existence. Les acteurs humanitaires qui interviennent dans le cadre de crises chroniques repensent peu à peu leurs approches, en travaillant de plus en plus étroitement avec les acteurs du développement pour accroître l’impact de leur travail sur le long terme et agir sur les causes de la pauvreté.

De plus, les efforts pour la protection et du renforcement des moyens d’existence, se focalisent de plus en plus sur l’usage des transferts monétaires comme modalité de mise en œuvre. Afin de soutenir le partage des connaissances et des bonnes pratiques dans le recours aux transferts monétaires, un atelier d’apprentissage sur les transferts monétaires et les moyens d’existence a été organisé à Dakar (Sénégal) grâce aux fonds ERC d’ECHO.

Cet atelier d’apprentissage visaient à rassembler et partager les bonnes pratiques et les enseignements en matière de mise en œuvre des transferts monétaires dans le domaine des moyens d’existence, et à servir de support à la rédaction des présentes notes d’orientation pour l’usage de transfert monétaire dans le cadre de projet de moyen d’existence. Ces notes d’orientation sont destinées en premier lieu aux personnes impliquées dans la conception et la mise en œuvre de programmes incluant des composantes de transferts monétaires dans le cadre du soutien aux moyens d’existence.

En particulier, elles sont destinées:

  1. au personnel humanitaire ayant une certaine expertise en transferts monétaires mais des connaissances limitées dans le secteur des moyens d’existence,
  2. ainsi qu’aux techniciens et experts des moyens d’existence ayant des compétences limitées en transferts monétaires.