Skip to content
We are sorry but the page you are looking for is not available in the language you have selected, please go to the corresponding homepage
  1. Home
  2. Bibliothèque
Guides et outils

Travailler avec des filets sociaux basés sur des transferts monétaires dans des contextes humanitaires – Note d’orientation pour les acteurs humanitaires

2016 — De Nupur Kukrety

Au cours des dix dernières années, la protection sociale est apparue comme une mesure importante de la politique sociale pour lutter contre la pauvreté et les inégalités au sein de la société et pour remédier à la vulnérabilité des individus face aux crises. Dans le prolongement de ces développements, il existe un intérêt croissant à tisser des liens plus étroits entre les systèmes de l’aide humanitaire et ceux de la protection sociale afin de réduire la nécessité d’aide humanitaire récurrente, et de faciliter une réponse efficace en périodes de crise.

Cette démarche s’est traduite dans certains pays par le renforcement des filets sociaux existants en vue de les rendre « réactifs aux crises », ainsi que par des efforts renforcés visant à utiliser les systèmes d’aide sociale pour distribuer l’aide humanitaire. La protection sociale reste néanmoins un concept relativement nouveau qui n’est pas pleinement compris par la plupart des acteurs humanitaires.

Cette note d’orientation a pour vocation de combler cette lacune. Elle a été établie dans une perspective humanitaire, pour les acteurs humanitaires qui travaillent dans le domaine de la programmation intégrant des transferts monétaires. Elle reconnaît que la protection sociale relève de la responsabilité des États nationaux, mais qu’il existe un immense potentiel pour que les acteurs humanitaires jouent un rôle à renforcer les systèmes de protection sociale existants, et apportent leur appui à la création de nouveaux s’ils sont absents ou sous-développés.

Ce document aidera les acteurs humanitaires à décider du rôle qu’ils veulent remplir et à envisager les options disponibles pour offrir du soutien à différentes étapes du cycle de la gestion du programme humanitaire dans trois différents types de contexte: élémentaire, intermédiaire et avancé, en ce qui concerne l’existence de systèmes de protection sociale réactive aux crises. Cette note d’orientation se compose de trois grands volets:

  1. l’éclairage conceptuel sur la terminologie employée ;
  2. l’établissement du lien qui existe entre intervention humanitaire basée sur des transferts monétaires et protection sociale ; et
  3. des conseils pratiques destinés aux acteurs humanitaires pour rattacher l’intervention humanitaire basée sur des transferts monétaires à la protection sociale en fonction de chacun des trois différents contextes.