Skip to content

La situation mondiale des transferts monétaires 2023

We are sorry but the page you are looking for is not available in the language you have selected, please go to the corresponding homepage

Les programmes de transfert monétaire sont-ils prêts pour l’avenir ? – Annexe 4: L’utilisation des transferts monétaires par les gouvernements

23 octobre 2014 — De Humanitarian Futures Programme, King's College London

Le présent rapport se fonde sur deux hypothèses principales. La première : d’ici 2025, les gouvernements des pays à revenu intermédiaire et faible se préoccuperont de plus en plus de maintenir leur contrôle sur les crises humanitaires et seront par conséquent, plus enclins à affirmer leur autorité sur les programmes humanitaires et à concevoir ou utiliser leurs propres systèmes nationaux ou régionaux d’intervention en cas de catastrophe.

La seconde : les gouvernements, tout comme les acteurs humanitaires internationaux auront tendance à se tourner de plus en plus vers les PTM, ce qui aura des conséquences, notamment sur : les pays dans lesquels ces transferts sont utilisés, les difficultés principales rencontrées par les futurs programmes et, avant tout, le rôle que devront assumer les acteurs humanitaires internationaux.

En se basant sur ces hypothèses, quatre questions de recherche orientent cette étude :

  1. Quels changements observe-t-on dans l’attitude du gouvernement à l’égard des crises et des acteurs humanitaires ?
  2. En étudiant les récentes interventions gouvernementales en réponse à des catastrophes, que ressortil en terme de :
    • a) l’affirmation de sa souveraineté par le gouvernement
    • b) les schémas d’intervention gouvernementale en cas de catastrophe et les transferts monétaires en tant que modalité d’intervention émergente ;
    • c) les principales caractéristiques des PTM utilisés par le gouvernement lors d’interventions en situation d’urgence ; d) le rôle changeant des acteurs humanitaires internationaux ;
    • e) les tensions/difficultés et les opportunités liées à ce changement de rôle ?
  3. L’utilisation des transferts monétaires par les gouvernements des pays à revenu intermédiaire et faible
    en situation d’urgence est-elle croissante ? Si oui, comment évolue-t-elle et qu’est-ce que cela implique en
    terme de rôle des acteurs humanitaires internationaux dans l’avenir ?
  4. Quelles activités les acteurs humanitaires internationaux doivent-ils mettre en oeuvre pour être prêts aux changements probables du secteur et pour mieux interagir avec les gouvernements d’ici à 2025 ? Ces activités peuvent couvrir, par exemple, le renforcement des capacités gouvernementales existantes.

Ce projet de recherche inclut un rapport final, un résumé et des annexes suivantes qui contiennent l’ensemble des résultats obtenus au cours de ce projet de recherche:

 

La situation mondiale des transferts monétaires 2023

Lisez le rapport dès maintenant