Skip to content

La situation mondiale des transferts monétaires 2023

We are sorry but the page you are looking for is not available in the language you have selected, please go to the corresponding homepage

Amélioration de la sécurité alimentaire, protection des moyens d’existence et prévention de la malnutrition des familles affectées par la crise alimentaire de 2011/12. Niger (Etude de cas le CALP Network)

2013 — De Commissionné par le CALP Network. Ecrit par Julia Grasset

Au cours des dix dernières années, le Niger a été confronté à des crises alimentaires récurrentes qui ont fortement affaibli les capacités économiques des populations et ont provoqué l’érosion de leurs moyens d’existence. Ces crises de plus en plus fréquentes ont provoqué une augmentation du taux de malnutrition parmi la population. En 2012 le pays a connu une crise alimentaire dont les origines étaient multiples.

En novembre 2011, l’ONG Save the Children a conduit une évaluation des besoins en sécurité alimentaire dans les zones de Tessaoua, Zinder et Diffa sévèrement affectées par la crise.

Suite à cette analyse, Save the Children a décidé de répondre à l’appel du gouvernement Nigérien en développant une stratégie multisectorielle dans la zone de
Maradi (Sud de Tessaoua), Zinder (Centre de la Région de Zinder) et Diffa (Département de Maine-Soroa).

L’objectif du projet mis en oeuvre par Save the Children était de protéger le statut nutritionnel et les moyens d’existence des ménages les plus affectés par la crise. Save the Children a choisi d’utiliser des transferts monétaires inconditionnels pour répondre aux besoins des populations ciblées d’Aguié, couplés à des séances de sensibilisation et de formation aux bonnes pratiques de lutte contre la malnutrition.

 

La situation mondiale des transferts monétaires 2023

Lisez le rapport dès maintenant